A propos

Thématiques

Le Travail Décent

Le travail décent est un concept développé par l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Il garantit des moyens suffisants pour satisfaire des besoins humains essentiels. Il implique un revenu décent, la liberté de s’organiser, le droit à la protection sociale, l’élimination du travail forcé, l’abolition du travail des enfants, l’élimination de la discrimination de race ou de genre en matière d’emploi, etc. Les principales dimensions du travail décent sont également incorporées dans les cibles de plusieurs des 16 objectifs de développement durables (ODD)  fixés par les Nations Unies à l’horizon 2030.

Au travers du programme 2017-2021 « La création d'emplois décents, les droits au travail, la protection sociale et le dialogue social » mis en oeuvre par FOS, IFSI/ISVI et SolSoc, nos organisations entendent promouvoir la mise en œuvre du travail décent pour les travailleurs et les travailleuses de l’économie informelle et formelle et d’appuyer l’émergence et le renforcement d'organisations syndicales. Solsoc et ses partenaires y oeuvreront dans les domaines de l’agroalimentaire au Burundi, au Burkina Faso, en Bolivie et en Colombie et dans le secteur des carrières en Palestine.

Avec l’appui de ses partenaires syndicaux, la Centrale Générale et la Centrale Horval de la FGTB et des Mutualités socialistes UNMS/NVSM, le programme commun renforcera ainsi 25 partenaires et environ 500 organisations de base dans les domaines de l'économie sociale et solidaire, la protection sociale, la défense des droits des travailleurs, la démocratie et la citoyenneté. En Belgique, un travail de sensibilisation des travailleurs des centrales sera également mis en place.

La protection sociale

La protection sociale est un système d’assurance individuelle basé sur la solidarité et sur une responsabilité collective de la société. La protection sociale est un droit universel, inscrit dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme depuis 1948. Pourtant seulement 27 % de la population mondiale bénéficient d’une couverture sociale correcte et plus de 50 % n’en ont aucune. Dans les pays en développement, elle a récemment émergé comme un cadre d'action pour lutter contre les inégalités sociales.

Pour Solsoc, il est fondamental de renforcer ce cadre et aussi de le protéger dans les pays où les systèmes de protection sociale sont fragiles ou en voie de privatisation. C’est pourquoi, avec l’appui de l’UNMS et les fédérations Solidaris (Solidaris Mons Wallonie Picarde, Solidaris Charleroi, Solidaris Liège, Solidaris Brabant wallon), Solsoc soutient l’extension des mutuelles de santé communautaires et leur mise en réseau afin de mieux défendre les politiques de santé publique dans les secteurs formels et informels, et l’Assurance Maladie Universelle (AMU). Avec ses partenaires syndicaux, à savoir différentes composantes de la FGTB-ABVV, Solsoc contribue aussi à renforcer la mise en place d’initiatives et de systèmes qui garantissent des droits économiques et sociaux, une sécurité du revenu de base et des conditions de vie et de travail décentes dans les pays du Sud.

L’économie sociale et solidaire

Tant dans les pays occidentaux, que dans les pays du Sud, l’économie sociale et solidaire constitue plus que jamais un pan significatif des économies nationales.  Alternative économique au modèle néo-libéral, elle promeut un système basé sur la participation démocratique et la solidarité, plutôt que sur la compétition et la recherche du profit à tout prix.

Pour Solsoc, l’économie sociale et solidaire constitue une réelle stratégie de lutte contre les inégalités sociales et l’exclusion, et permet la création d’emplois décents. Elle entend donc renforcer les capacités des ONG partenaires du Sud, coopératives et autres initiatives d’économie sociale et solidaire pour créer des emplois durables, rémunérateurs et de qualité avec un focus sur les jeunes, et impulser la mise en place de mécanismes de protection sociale.

Ces initiatives sont soutenues par Solsoc au Sénégal, au Burkina Faso, en RDC, au Burundi, en Bolivie, en Colombie et au Maroc avec l’appui des assurances P&V.

 

La démocratie, les droits humains et la participation

Pour Solsoc, le développement passe nécessairement par le respect des droits humains et de la démocratie. C’est pourquoi nous soutenons la participation des organisations de la société civile et en particulier des jeunes et des femmes à la définition des politiques publiques qui les concernent. Qu’elles soient sociales, agricoles ou commerciales.

Solsoc et ses partenaires Nord et Sud défendent :

  • Le Droit international et l’application des résolutions de l’ONU
  • Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes en toute indépendance et souveraineté
  • Le droit à la réparation pour les populations victimes de violations de leurs droits ou d’atteinte à leur intégrité physique ou morale
  • L’égalité des droits entre hommes et femmes
  • Le respect des normes sociales et environnementales dans les traités de commerce internationaux
  • La lutte contre l’accaparement des terres et des ressources naturelles par des acteurs privés transnationaux
En utilisant le site Internet ayant pour URL www.solsoc.be, vous consentez à ce que les cookies puissent être placés sur votre appareil conformément à la présente Politique d'Utilisation des Cookies.
J'accepte