RDC

Contexte

La République Démocratique du Congo compte encore parmi les pays les plus pauvres du monde (plus de la moitié de la population y vit sous le seuil de pauvreté) alors qu’elle possède plus de 80 millions d’hectares de terres arables et d’immenses ressources naturelles dont des minéraux et métaux précieux. Si le pays parvenait à surmonter son instabilité politique, toutes ses richesses pourraient en faire un pays riche et une des locomotives de croissance de l’Afrique. Avec l’élection le 10 janvier 2019, du candidat de l’opposition Félix Tshisekedi, première transmission pacifique du pouvoir d'un président à l'autre, l’espoir renait, le peuple ose y croire. Mais, ce n’est pas cette première alternance sans violence qui fait baisser la vigilance de la société civile : le nouveau gouvernement a pour devoir d’enfin engager le Congo vers son développement, dans la paix et la sécurité pour tou·te·s. Il doit respecter les droits humains et les libertés fondamentales et lutter contre l’impunité et la corruption.

Notre action

Le programme 2017-2021 de Solsoc renforce les capacités de ses partenaires actifs en matière de mobilisation citoyenne et de plaidoyer pour l’amélioration des conditions de travail et une meilleure protection sociale, en particulier pour les jeunes et les femmes. Concrètement, le programme permet d’accompagner 3 mutuelles de santé pour qu’elles agissent pour plus de qualité dans les soins de santé. Solsoc appuie des organisations de paysan·ne·s, de jeunes et des comités de marchés urbains pour qu’ils améliorent et diversifient leurs productions et services, et ainsi évoluent vers des entreprises d’économie sociale et solidaire. De plus, Solsoc soutient des dynamiques d’action citoyenne pour qu’elles influencent les politiques publiques à tous les niveaux et qu’elles soient un canal de communication entre la population et les autorités compétentes pour les thématiques traitées et la lutte contre la corruption.

3

Organisations partenaires

37

Organisations locales soutenues

2.6

Millions d'euros d'apport financier de Solsoc en 5 ans

Témoignage

J’ai rejoint la Plateforme des Organisations de Femmes des Quartiers (POFQ) pour défendre les droits des femmes, et plus particulièrement ceux des femmes albinos. L’albinos est une personne négligée, discriminée en RDC. Or, nous avons les mêmes capacités que le reste de la population, mais nous sommes bloquées. Aucune femme albinos n’occupe une place importante. Au début de mon parcours politique, j’ai rencontré plusieurs difficultés : le manque de moyens financiers et la difficulté de sensibiliser l’électorat sur la condition des albinos. Grâce à la POFQ, j’ai participé à plusieurs formations données par le CENADEP et ainsi renforcé mes capacités. Je me sens désormais capable de prendre publiquement la parole pour défendre les droits des albinos comme moi.

Micheline Misenga, candidate aux élections provinciales

Nos partenaires

Soutenus par

En utilisant le site Internet ayant pour URL www.solsoc.be, vous consentez à ce que les cookies puissent être placés sur votre appareil conformément à la présente Politique d'Utilisation des Cookies.
J'accepte