S'informer

Reconnaissance de l’État palestinien, la Belgique doit poser un acte diplomatique fort !

Reconnaissance de l’État palestinien, la Belgique doit poser un acte diplomatique fort !

Alors que le projet du gouvernement israélien de mettre en œuvre le « Plan Trump » et d’annexer une partie des territoires palestiniens de Cisjordanie est en cours, l’heure n’est plus aux tergiversations.

Solsoc et ses partenaires, associations de la société civile palestinienne Ma’an, PAC et le syndicat PGFTU, s’unissent et insistent sur le fait qu’il est attendu de la communauté internationale qu’elle condamne fermement et sanctionne l’État d’Israël, pour ces atteintes inédites au droit international.

Alors que les paradigmes du contexte sont radicalement modifiés par le gouvernement Netanyahu, il est nécessaire et urgent d’aller plus loin avant qu’il ne soit trop tard à l’heure où l’unanimité européenne sur cette question est mise en péril par certains États membres de l’Union européenne.

Pour la Belgique, reconnaître la Palestine permettrait de contribuer concrètement à la solution à deux États. Deux États démocratiques et indépendants, ayant le droit de vivre en paix et en sécurité avec des frontières mutuellement reconnues, acceptées et respectées. Cette reconnaissance constituerait, dans le chef de la Belgique, un acte diplomatique fort soutenant le processus de paix et le principe d’une solution négociée et définitive entre les parties.

La Belgique confirmerait ainsi son rôle proactif en faveur de la paix et de l’équité dans ce processus de paix si mal en point.  

Un rôle positif qu’elle devrait également assumer pour qu’une telle reconnaissance soit opérée au niveau de l'Union européenne et de ses États membres.

Solsoc salue dès lors le fait que le Groupe PS à la Chambre, par la voix du Député Malik Ben Achour, ait déposé et défendu une proposition de résolution demandant la reconnaissance formelle par la Belgique et par l’Union européenne de l’État de Palestine. Cette proposition est en cours de discussion au sein de la commission des Relations extérieures de la Chambre depuis ce mercredi 3 juin.

Malik Ben Achour, Député fédéral PS : « Aujourd’hui, nous sommes face à une situation inacceptable faite de violences, de pressions sur la société civile, d’un recours massif aux détentions administratives ou encore de destructions de projets – y compris belges – de coopération au développement. Cette situation inacceptable au Proche-Orient provoque pour toutes les parties de la souffrance, la perte de vies humaines et plus globalement la perte d’espoir. L’espoir d’une solution à deux États ayant le droit de vivre en paix et en sécurité avec des frontières mutuellement reconnues, acceptées et respectées. L’espoir d’une solution basée sur une véritable négociation fondée sur le respect du droit international et des droits humains les plus fondamentaux. »

Ensemble Solsoc et ses partenaires se mobilisent contre l’occupation illégale et les projets d’annexion de la Palestine afin de permettre aux Palestinien.ne.s de vivre dignement et librement dans leur propre État!

 

 

Proposition de D. Trump pour un Etat Palestinien

Proposition de D. Trump pour un Etat Palestinien © Source : Maison Blanche

En utilisant le site Internet ayant pour URL www.solsoc.be, vous consentez à ce que les cookies puissent être placés sur votre appareil conformément à la présente Politique d'Utilisation des Cookies.
J'accepte