S'informer

Au Burkina, le travail syndical continue dans un contexte d’insécurité croissante

Au Burkina, le travail syndical continue dans un contexte d’insécurité croissante

Alors que l’insécurité s’est considérablement aggravée au Burkina Faso qui était l’un des pays les plus paisible d’Afrique, les syndicats de l’agroalimentaire partenaires de Solsoc et de la FGTB Horval poursuivent leur travail.

En quelques mois, le Burkina Faso est pour la première fois confronté à des déplacements internes massifs: 1,2 million de personnes à ce jour. Les attaques sont quasi quotidiennes. Peu d'entre elles sont revendiquées. Elles visent notamment tout ce qui représente l’Etat et créent des zones de non-droit.

Des affilié·e·s aux syndicats partenaires de Solsoc et de la FGTB Horval ont été directement affecté·e·s. Les forestiers, affiliés au SYNTETH (Syndicat National des Travailleurs de l'Environnement, du Tourisme de l'Hôtellerie), sont pris systématiquement pour cible dans l’est du pays et comptent de nombreuses victimes dans leurs rangs. Des boulangers, affiliés à la FNBP-B (Fédération Nationale des Boulangers et Pâtissiers du Burkina-Faso), ont été tués lors de l’attaque du Cappuccino. L’insécurité affecte économiquement tout le secteur de l’hôtellerie et provoque du chômage.

Malgré les difficultés pour circuler et les interdictions de rassemblement dans certaines zones, l’UCRB (Union des Chauffeurs Routiers du Burkina Faso), le SYNTETH, le SYNTAH (Syndicat National des Travailleurs de l'Agroalimentaire et de l'Hôtellerie) et la FNBP-B, partenaires de Solsoc, poursuivent leur travail de recrutement et atteignent leur objectif de croissance du nombre d’affilié·e·s.

Leur travail de structuration a également progressé. Ce 22 février 2019, ils ont créé la nouvelle Plateforme des Organisations Syndicales de l’Agro-Alimentaire, la POSAA, une étape importante dans leur processus de structuration et de renforcement de leur action à l’égard des travailleur·euse·s du secteur.

Malgré la situation compliquée et alors que certaines ONG songent à quitter le pays, Solsoc poursuivra sa collaboration avec tous ses partenaires au Burkina Faso.

Tangui Cornu, coprésident d’Horval en visite en janvier aux travailleur·euse·s du Cappuccino dont l’attaque avait fait 30 morts trois ans plus tôt.

Tangui Cornu, coprésident d’Horval en visite en janvier aux travailleur·euse·s du Cappuccino dont l’attaque avait fait 30 morts trois ans plus tôt.

Après un cycle de négociations, l’UCRB, le SYNTETH, le SYNTAH et la FNBP-B aboutissent ce 22 février 2019 à un consensus sur les statuts de leur nouvelle Plateforme des Organisations Syndicales de l’Agro-Alimentaire

Après un cycle de négociations, l’UCRB, le SYNTETH, le SYNTAH et la FNBP-B aboutissent ce 22 février 2019 à un consensus sur les statuts de leur nouvelle Plateforme des Organisations Syndicales de l’Agro-Alimentaire

#
#
En utilisant le site Internet ayant pour URL www.solsoc.be, vous consentez à ce que les cookies puissent être placés sur votre appareil conformément à la présente Politique d'Utilisation des Cookies.
J'accepte