Colombie

Contexte

En 2020, les cas de violation des droits humains ont augmenté, notamment, en raison de la crise générée par la pandémie de Covid-19. En effet, cette crise sanitaire a rendu visible et exacerbé la crise sociale et économique de la majorité de la population colombienne, en particulier, celle vivant du travail informel. Le système de santé mercantile n’était pas préparé à faire face à ce phénomène et, par conséquent, la réponse a été totalement inadéquate, ce qui a placé la Colombie parmi les 10 pays au monde les plus affectés par la Covid-19. Le système de risques professionnels n’a pas non plus été en mesure de réagir de manière adéquate pour empêcher une contagion massive sur le lieu de travail. Avec les mesures de confinement, les actions des groupes armés ainsi que les déplacements massifs, on déplore une augmentation du taux d’assassinats des leaders sociaux et des défenseur·se·s des droits humains. En 2020, 310 assassinats de leaders sociaux ont été enregistrés et 64 ex-combattant·e·s signataires de l’Accord de paix ont été tué·e·s.

Notre action

Solsoc et ses partenaires ATI et IPC, cherchent à contribuer à la création de conditions de travail et de vie décentes pour les travailleur·se·s et les populations marginalisées par le système politique, économique, social et culturel. Il est essentiel de renforcer les acteurs sociaux (syndicats, organisations de paysan·ne·s, des Afro-Colombien·ne·s, de femmes, des populations rurales déplacées, les mouvements des victimes, etc.), de promouvoir et soutenir les Initiatives d’ Économie Sociale et Solidaire (IESS), de récupérer leurs droits de propriété à la terre et de renforcer l’agriculture paysanne familiale et communautaire (ACFC). Le programme appuie aussi la mise en réseaux afin de renforcer les alliances rurales et urbaines, les processus de plaidoyer et de dénonciation des violations des droits humains. Avec le soutien de la FGTB Horval, Solsoc et ATI accompagnent les trois syndicats SINALTRAINAL, SINTRACATORCE et USTIAM. Ceux-ci se renforcent au niveau de leurs connaissances en matière politique, règlementaire, législative et articulent leurs actions afin de former un bloc intersyndical dans le secteur agroalimentaire et de consolider leurs liens avec les réseaux de l’agriculture paysanne familiale et communautaire (ACFC).

 

2

organisations partenaires colombiennes

7

organisations locales appuyées

1.7

millions d'euros d'apport financier de Solsoc en 5 ans

Témoignage

Je m'appelle Ayineth Pérez Galán, je suis née à Necoclí, au nord d'Urabá à Antioquia, en Colombie. En 1995, ma famille et moi avons été déplacés par des groupes armés qui nous ont forcés à quitter nos terres. Nous sommes allés vivre à Apartadó, non sans difficultés. J'ai obtenu mon diplôme de fin d'études secondaires et n’ai pu poursuivre mes études supérieures pour des raisons économiques. En 2010, j'ai été élue secrétaire de l’Association Tierra y Paz qui accompagne les familles déplacées qui ont perdu leurs terres. En 2019, j'ai été élue présidente de Tierra y Paz par son Assemblée. Mes principales luttes ont été de soutenir les paysan.ne.s pour qu'il.elle.s récupèrent leurs titres de propriété terrienne. Nous avons aussi formé le groupe de femmes de l'organisation. Grâce au soutien d'organisations telles que Solsoc et l’IPC, Tierra y Paz est maintenant reconnue comme organisation de défense des droits des familles déplacées. Un de mes plus grands combats avec le groupe des femmes est de leur donner les moyens pour revendiquer leurs droits et pour lutter ensemble contre le harcèlement. En 2020, j'ai été menacée en raison de mon statut de leader social, mais je suis convaincue que je dois continuer à me battre. C'est pourquoi le soutien d’organisations nationales et internationales est fondamental, car elles nous font grandir et nous encouragent à résister.

Ayineth Pérez Galán, présidente de l'association Tierra y Paz

Nos partenaires

Soutenus par

En utilisant le site Internet ayant pour URL www.solsoc.be, vous consentez à ce que les cookies puissent être placés sur votre appareil conformément à la présente Politique d'Utilisation des Cookies.
J'accepte