Burkina-Faso

Contexte

En 2020, à l’insécurité au Sahel est venu s’ajouter l’impact des mesures Covid. Dans ce contexte, il est primordial de continuer à renforcer des acteurs clés de la transformation sociale. De mars à mai 2020, la population a été confinée et la quarantaine a été appliquée aux villes. L’économie burkinabè s’est retrouvée en berne. Et pour les syndicats, l’imposition des mesures barrières a amené des restrictions sur les rassemblements.

Notre action

Solsoc et l’organisation partenaire, ASMADE, favorisent la création d’emplois durables avec des revenus viables pour les travailleur·euse·s de l’économie informelle et du monde rural, plus particulièrement les jeunes et les femmes. Ainsi, le programme renforce un réseau d’associations transformatrices de produits agroalimentaires au niveaux organisationnel, technique et politique, de façon à ce qu’ils représentent une véritable force de mobilisation et qu’ils puissent revendiquer une amélioration de leurs conditions auprès des décideur·euse·s. Avec l’appui de la FGTB-HORVAL, Solsoc et les syndicats partenaires UCRB, FNBP-B et SYNTETH travaillent ensemble à améliorer les droits des travailleur·euse·s du secteur de l’agroalimentaire. Ces syndicats se structurent en plateforme et se renforcent aux niveaux organisationnel et politique. Avec l’appui technique de l’UNMS, Solsoc et les organisations partenaires ASMADE et UMUSAC se mobilisent pour étendre la protection sociale. Le programme accompagne 62 mutuelles de santé et leurs unions régionales, ainsi qu’une plateforme nationale d’acteurs mutualistes, la CAMUS. En 2020, 54.768 personnes ont bénéficié d’un accès amélioré aux soins de santé.

3

ORGANISATIONS PARTENAIRES BURKINABES

90

ORGANISATIONS LOCALES APPUYÉES

2

MILLIONS D'EUROS D'APPORT FINANCIER DE SOLSOC EN 5 ANS

Témoignage

J’ai été impressionné par l’activité de transformation agroalimentaire que mène ma mère. Elle qui n’a pas eu la chance de faire des études voulait que je sois fonctionnaire et m’a inscrit à l’École Nationale des Enseignants du Primaire où j’ai achevé mon cursus. Mais voyant son enthousiasme au travail et le modèle qu’elle inspirait aux autres femmes, j’ai décidé d’adhérer à son association TeegaWendé. Étant membre, j’ai participé aux activités menées dans le cadre du programme 2017-2021 que Solsoc et ASMADE mènent ensemble en appui au CARTPL. Cela a fait naitre en moi une passion et aujourd’hui, j’ai quitté l’enseignement pour faire de la transformation agroalimentaire mon métier. Maintenant, je vis de cette activité et, en plus, je suis formateur en agroalimentaire et en saponification mais aussi chargé de la recherche de marchés et de la commercialisation des produits agroalimentaires. En 2020, j’ai formé les membres du CARTPL à la protection de l’environnement et coanimé une formation sur l’entrepreneuriat agricole.

Kargougou Djuma Abdoul Moubarac, Formateur en agroalimentaire au sein du CARTPL

Nos partenaires

Soutenus par

En utilisant le site Internet ayant pour URL www.solsoc.be, vous consentez à ce que les cookies puissent être placés sur votre appareil conformément à la présente Politique d'Utilisation des Cookies.
J'accepte