banniere

Partenaire de changement

Accueil du site > Actualités > « Main dans la main »

« Main dans la main »

Comment favoriser l’accès à l’enseignement universitaire aux jeunes palestiniens

Cette année encore, Solidarité Socialiste mobilise son équipe Running For Palestine au 7 et 15km de Liège et aux 20km de Bruxelles, en solidarité avec les jeunes palestiniens appuyés par un projet de Solidarité Socialiste et un de ses partenaires en Cisjordanie . Cette année, il s’agit de soutenir des jeunes dans leur accès à l’enseignement supérieur.

L’enseignement, en particulier secondaire et supérieur, demeure l’une des clés essentielles pour favoriser l’intégration de tous les citoyens et assurer le développement d’un pays.

En 2011, on comptait plus de 201.000 étudiants à travers la Palestine et près d’un jeune sur quatre inscrit dans des études supérieures. Il s’agit d’un pourcentage honorable, cependant, l’insuffisance de financements affecte durement la qualité de l’enseignement et l’accessibilité aux jeunes issus de milieux modeste et populaire.

Entre 60 et 70% du budget de fonctionnement des universités palestiniennes est couvert par les frais d’inscription. Or, ceux-ci n’ont de cesse d’augmenter et on assiste à un phénomène préoccupant de surendettement des étudiants ou tout simplement d’abandon, par manque de moyens pour couvrir les frais de scolarité.

De toutes les universités palestiniennes, Birzeit est la grande et elle est, par ailleurs, considérée comme l’une des meilleures. Elle est située en Cisjordanie, à quelques kilomètres de Ramallah, et environ 10.000 étudiants s’y inscrivent chaque année, dont 64% de femmes. En 1993, l’Association des Amis de l’Université de Birzeit (Birzeit University Friends Association) a été créée pour soutenir les étudiants, moralement et matériellement, en les accompagnant tout au long de leur cursus. L’association, appuyée par Solidarité Socialiste et Ma’an, soutien également les étudiants après l’obtention de leur diplôme, en les épaulant dans la recherche d’emploi. En outre, l’association promeut un renforcement des liens entre l’université et les communautés palestiniennes.

Birzeit University Friends Association

L’association a mit en place un système d’aide aux étudiants, à travers l’octroi de bourses, afin de les aider à couvrir des frais d’inscription qui ne cessent d’augmenter. Pour ce faire, une coopérative a été formée, regroupant essentiellement des membres de l’Association des Amis de Birzeit, afin d’organiser des activités génératrices de revenus - revenus qui sont par la suite redistribués aux étudiants qui n’ont pas les moyens de payer leur scolarité.

Depuis sa création, la coopérative a bénéficié de plusieurs collaborations avec des entités privées ou des institutions publiques et c’est ainsi que certaines activités artisanales ont vu le jour, telles que la gravure sur cuivre, la couture ou la céramique. De nombreuses pièces ont été produites, notamment sur demande, et l’argent récolté grâce à leur vente a pu être redistribué aux étudiants. A titre indicatif, l’association fournit jusqu’à présent des bourses à en moyenne 52 étudiants par semestre, suite à des processus de sélection équitables et transparents.

A travers le projet, la coopérative cherche à pouvoir se développer, en acquérant du matériel et en dispensant des formations en artisanat pour les étudiants volontaires. Au regard de l’augmentation continue des frais d’inscriptions et des étudiants en demande d’aides financières, la coopérative va également élargir ses contacts, notamment vers les entreprises et institutions publiques, afin de gonfler son carnet de commandes et ainsi, de dégager plus de revenus pour les étudiants. A ce titre, il est notamment prévu que certains membres de la coopérative reçoivent une formation en marketing pour assurer la promotion des produits, mais aussi accroître la visibilité de leur initiative. Par ailleurs, à l’heure actuelle, les locaux de la coopérative sont situés en dehors du campus. Afin d’attirer les étudiants en pause entre deux cours et de bénéficier ainsi d’un maximum de volontaires, la coopérative prévoit de louer un local au sein de l’université. Enfin, le projet va offrir des opportunités directes de travail à des étudiants en les recrutant dans les ateliers de la coopérative contre rémunération.

La coordination de la mise en œuvre du projet, le suivi et l’évaluation est assurée par une des ONG partenaires de Solidarité Socialiste en Palestine, MA’AN Development Center.

Soutenir l’association

Pour soutenir l’association, vous pouvez rejoindre l’équipe de Running for Palestine, et participer aux 7/15km de Liège ou au 20km de Bruxelles, ou la parrainer. Toutes les infos ici.


Il s’agit d’un projet co-financé par Wallonie-Bruxelles International


Voir en ligne : Rejoindre l’équipe de Running For Palestine ou la parrainer

LE CROCO,

La newsletter qui a du mordant !

Voir les archives
S'abonner

Soutenez nos actions, faites un don sur le CCP IBAN BE42-0000-0000-5454

Solidarité Socialiste - FC&D asbl | rue Coenraets 68 | 1060 Bruxelles - Tél : +32 (0)2/505.40.70 | Fax : +32 (0)2/512.88.16
| Plan du site | Contactez-nous - Site réalisé par Cassiopea sous Spip