banniere

Partenaire de changement

Accueil du site > A la Une > Les bombes ne tombent plus mais l’occupation continue

Communiqué de presse 23/11/2012

Les bombes ne tombent plus mais l’occupation continue

Le cessez-le-feu négocié par l’Egypte a finalement été accepté par Israël mercredi soir, mettant fin à huit jours meurtriers. 162 Palestiniens et cinq Israéliens ont été tués dans l’Opération Pilier de défense. En outre, 1222 Palestiniens dont 431 enfants ont été blessés. Malgré la trêve, la situation des Palestiniens de la bande de Gaza reste inchangée. Il est nécessaire que nos responsables politiques réagissent.

La première agression dont est victime la population de Gaza est l’occupation. La deuxième est le blocus, imposé depuis plus de cinq ans par Israël. Ces violences-là ne cesseront pas avec le cessez-le-feu. Israël a déjà clairement déclaré qu’il maintiendrait le blocus sur le territoire en l’allégeant. Mais on sait que les allégements déjà promis auparavant n’ont en rien changé la situation humanitaire de la bande de Gaza.

L’occupation signifie un état de siège permanent pour la population gazaouïe. Depuis l’Opération Plomb durci (1390 Palestiniens tués) jusqu’à l’opération Pilier de défense, malgré une trêve relative, l’armée israélienne a tué 271 Palestiniens [1] dans la bande de Gaza. Israël continuera à y poursuivre ses incursions et des frappes régulières si rien ne l’en empêche. Personne ne peut penser que l’autorité -quelle qu’elle soit- puisse empêcher des tirs sporadiques dans un pays sous occupation et sous blocus. Il est donc impératif qu’un signe fort soit donné à Israël pour qu’en aucun cas, il n’y réponde par des opérations qui prennent pour cible toute la population, qui détruisent les infrastructures civiles, politiques et s’attaquent aux médias.

La communauté internationale a déjà demandé maintes fois à Israël de lever le blocus, sans succès et sans avoir mené aucune action à cet effet. C’est pourquoi, malgré la fin des hostilités, la plateforme « Urgence Gaza » [2] composée d’une quarantaine d’organisations, dont Solidarité Socialiste, appelle les décideurs politiques à prendre leurs responsabilités. Ils demandent :

-  la levée du blocus de Gaza
-  l’accès sans restriction de l’aide humanitaire
-  la suspension des accords d’association avec Israël tant qu’il ne se conformera pas au droit international
-  un embargo sur les ventes d’armes ainsi que l’arrêt de toute coopération militaire avec Israël.

Notes

[1] http://old.btselem.org/statistics/e...

[2] Association belgo-palestinienne WB, AFD International, CNAPD, CNCD-11.11.11, CoCaB, Coordination namuroise belgo-palestinienne, Comité Verviers Palestine, Comité de Vigilance pour la Démocratie en Tunisie, Conseil de Défense de la Révolution Tunisienne - section BeLux, Comac, Communauté des Palestiniens de Belgique et du Luxembourg, Démocrates Marocains de Belgique, CSC/ACV (BHV), Dialogue des Peuples, Fédération Euro-Tunisienne pour une Citoyenneté Active (FETCA), FGTB/ABVV, Fédération des Organisations de Jeunesse progressiste et socialistes (ProJeunes asbl), Fos-socialistische solidariteit, Geneeskunde voor de Derde Wereld / Médecine pour le Tiers Monde, Geneeskunde voor het Volk – Médecine pour le Peuple (GVHV-MPLP), Intal, Ipal International, Jeunes FGTB, Génération Palestine, GPOS, GUPS, Hope – Espoir asbl, La Centrale Générale-FGTB/ De Algemene Centrale-ABVV, LCR-SAP, Le Monde des Possibles ASBL, MIR-IRG, Mouvement ouvrier Chrétien (MOC), Palestina Solidariteit, PJPO Braine, PJPO Ittre-Braine le Château, PJPO Mazerine, PJPO Nivelles, Présence et Actions culturelles (PAC), PTB-PVDA, Service civil international (SCI), Solidarité socialiste, Union des Progressistes Juifs de Belgique (UPJB), ViaVelo Palestina, Vie Féminine, Vrede, …

LE CROCO,

La newsletter qui a du mordant !

Voir les archives
S'abonner

Soutenez nos actions, faites un don sur le CCP IBAN BE42-0000-0000-5454

Solidarité Socialiste - FC&D asbl | rue Coenraets 68 | 1060 Bruxelles - Tél : +32 (0)2/505.40.70 | Fax : +32 (0)2/512.88.16
| Plan du site | Contactez-nous - Site réalisé par Cassiopea sous Spip