banniere

Partenaire de changement

Accueil du site > Actualités > La Belgique face à la crise alimentaire mondiale : hearing au Parlement (...)

La Belgique face à la crise alimentaire mondiale : hearing au Parlement européen le 23 février

On reparle de crise alimentaire mondiale et de flambée des prix agricoles. Flambée pour les consommateurs pauvres ? sûrement ! Mais ces hausses de prix peuvent-elles être une chance pour les paysans ? Est-ce que les solutions proposées actuellement permettront de sortir d’une crise alimentaire ?

Pour Olivier De Schutter rien n’est moins sûr : "Les mesures préconisées (par la BM et le G20) peuvent certes atténuer leseffets des flambées de prix, mais elles sont totalement insuffisantes pour éviter une répétition continue des chocs. "

Hier la Tunisie, l’Algérie, aujourd’hui l’Egypte, la Jordanie ou encore le Yémen occupent le devant de l’actualité à la suite derévoltes populaires. Ces révoltes sont en lien avec la crise alimentaire mondiale qui sévit depuis 2007-2008 et se poursuit depuis. Ce n’est pas le fruit du hasard. La Tunisie est aujourd’hui dépendante à 85% des importations pour sa consommation de blé et l’agriculture locale est déstructurée. L’Algérie est dépendante à 75% des importations pour sa consommation de céréales et leYémen à 100% pour le riz.

Mais il n’y a pas que le Sud de la méditerranée qui soit touché, rien qu’en 2010, une trentaine de pays ont été la proie d’émeutes de la faim réprimées très violemment. Le changement climatique est de plus en plus mis en cause dans les catastrophes qui ontfrappé la Russie, l’Australie et les pays sahéliens. Enfin la spéculation sur les produits agricoles et alimentaires ne cesse de se renforcer et se nourrit de la volatilité des prix internationaux qui peut pourtant être combattue par des outils de régulation.

De nombreuses initiatives visent à soutenir l’agriculture et limiter les effets de la crise alimentaire. Mais toutes ces initiatives ne se valent pas et il est important de voir quelles sont celles qui s’attaquent le plus aux racines de la crise actuelle tout encontribuant à relever les défis liés à l’agriculture.

Ce hearing doit mettre en évidence le rôle que la Belgique peut jouer vis-à-vis des pays partenaires mais aussi au sein de l’Unioneuropéenne. Il s’agit de dépasser les acquis de la politique belge (Fond belge de sécurité alimentaire, 15% de l’aide publique destinée à l’agriculture) en prenant des décisions qui sont à la hauteur des enjeux d’une crise alimentaire mondiale qui se renforce et qui se prolongera si rien n’est entrepris.

- Réservation obligatoire et information : Stéphane Desgain (+32.2.250.12.64 ou +32.475.76.90.61).

Ci-dessous, le programme (format pdf)

PDF - 137.2 ko
LE CROCO,

La newsletter qui a du mordant !

Voir les archives
S'abonner

Soutenez nos actions, faites un don sur le CCP IBAN BE42-0000-0000-5454

Solidarité Socialiste - FC&D asbl | rue Coenraets 68 | 1060 Bruxelles - Tél : +32 (0)2/505.40.70 | Fax : +32 (0)2/512.88.16
| Plan du site | Contactez-nous - Site réalisé par Cassiopea sous Spip