Communiqué de presse 30/11/2012
Solidarité Socialiste

Contact : François Sarramagnan 02/505.40.87

Reconnaissance de l’Etat palestinien : la Belgique doit poursuivre ses efforts !

Hier, l’Assemblée Générale de l’ONU a voté massivement pour une reconnaissance de la Palestine comme État non-membre des Nations Unies. Après avoir émis des signaux contradictoires, le gouvernement belge a finalement décidé d’appuyer la demande du président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas. Solidarité Socialiste salue cette décision et rappelle qu’elle s’inscrit dans la lignée des engagements de la communauté internationale depuis la mise en place du « processus » d’Oslo.

Néanmoins, il convient de souligner que cette reconnaissance ne suffira pas à garantir l’avènement d’un Etat palestinien viable et souverain. Aujourd’hui, de nombreux obstacles entravent encore le chemin vers une paix juste et durable dans la région. L’occupation militaire, la colonisation, le morcellement de la Cisjordanie se poursuivent inexorablement. Les efforts s’intensifient pour vider Jérusalem-Est de sa population palestinienne. La construction du Mur continue au mépris de l’avis rendu par la Cour Internationale de Justice en 2004, de même que l’accaparement des terres et de l’eau, particulièrement dans la vallée du Jourdain, le blocus total de la Bande de Gaza, les détentions arbitraires et les exécutions extra-judiciaires ou encore les politiques discriminatoires à l’égard de la minorité arabe en Israël. Par ailleurs, aucune solution n’a encore été apportée au problème des réfugiés qui représentent près de 50% de la population palestinienne.

Face à ce constat, Solidarité Socialiste appelle le gouvernement belge à poursuivre son action pour faire respecter le droit international dans les Territoires Palestiniens Occupés. Il est illusoire de penser qu’une solution acceptable pour les deux parties pourrait se dégager de négociations fondamentalement asymétriques. Tant que l’État israélien occupe les Territoires Palestiniens et qu’il ne se conforme pas au droit international, la Belgique devrait avoir le courage politique de le condamner. Car c’est uniquement lorsque l’Autorité Palestinienne et l’OLP auront les moyens politiques et diplomatiques de négocier d’égal à égal avec leur voisin israélien qu’une paix durable pourra voir le jour.


Solidarité Socialiste - F.C. & D. asbl
rue Coenraets, 68 - 1060 Bruxelles
T: 32 (2) 505.40.70 / F: 32 (2) 512.88.16
www.solsoc.be / fcd@solsoc.be
Banque de la Poste 000-0000054-54