CP du 7/04/2015
Solidarité Socialiste

Contact presse : Ioanna Gimnopoulou
igimnopoulou@solsoc.be
02/505 40 83

Invitation à la présentation du livre « Le commerce, c’est la guerre » de Yash Tandon


"Le commerce, c’est la guerre", de Yash Tandon
Préface de Jean Ziegler

L’Euro députée Marie Arena (S&D) en collaboration avec l’ONG Solidarité Socialiste, le CETIM et le CETRI ont le plaisir de vous convier à la présentation du livre par son auteur.

Le jeudi 23 avril de 14h à 16h
au Parlement Européen,
Salle ASP 3 G 2
Traduction anglais- Français

Yash Tandon est un intellectuel ougandais, ancien directeur exécutif du South Centre (organisation intergouvernementale fondée par Julius Nyerere) et fondateur du SEATINI (Institut de négociation et d’informations sur le commerce de l’Afrique du Sud et de l’Est). En 2009, son premier livre "En finir avec la dépendance à l’aide" a été publié par le CETIM et s’est révélé être un véritable succès du genre.

Ce second livre, "Le commerce, c’est la guerre", porte sur les enjeux des négociations commerciales pour les pays du Sud, dont les fameux Accords de partenariat économique (APE). En juillet 2014, après plus de 10 ans de pression de l’UE, les pays de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest ont signé un APE avec l’UE (paraphé fin juillet par les pays de l’Afrique australe) dont les enjeux sont immenses. A contrario, Yash Tandon, impliqué depuis plus de 30 ans dans les négociations économiques internationales, a convaincu en 2010 la East African Community (EAC) à ne pas signer l’accord de partenariat économique (APE) que proposait la Commission européenne et jusqu’à présent, l’EAC maintient sa position.

Ce livre vise donc à présenter, de manière claire et simple, les enjeux actuels des négociations commerciales, y compris les blocages à l’OMC, depuis la perspective des pays africains et s’interroger sur ce que représente le commerce dans le cadre plus large des relations Nord/Sud (et aussi Sud/Sud). Pour Yash Tandon, le commerce, tel qu’il l’est mené aujourd’hui, est une arme de politique extérieure utilisée par des pays riches et une arme des sociétés transnationales dans le cadre d’une guerre dont les impacts se révèlent douloureux pour les peuples et accablants pour les économies nationales.
Plus d’info : http://www.cetim.ch/fr/publications_ouvrages/189/le-commerce-c-est-la-guerre

Attention : places limitées et inscription obligatoire avant le 21 avril auprès d’Aurore Schreiber : aschreiber@solsoc.be, en mentionnant : Nom, Prénom, date de naissance, nationalité et n° de carte d’identité ou passeport.

RDV à partir de 13 h 30 devant l’entrée de la réception Altiero Spinelli, située à l’esplanade Simone Veil (en face de la place du Luxembourg).













Solidarité Socialiste - F.C. & D. asbl
rue Coenraets, 68 - 1060 Bruxelles
T: 32 (2) 505.40.70 / F: 32 (2) 512.88.16
www.solsoc.be / fcd@solsoc.be
Banque de la Poste 000-0000054-54