CP du 13/04/2017
Solidarité Socialiste

Contact presse : Ioanna Gimnopoulou
igimnopoulou@solsoc.be
02/505 40 83

De graves menaces à l’encontre d’une femme leader du mouvement paysan colombien

Le vendredi 7 avril, une femme de l’entourage proche de Marylén Serna Salinas, porte-parole du Congreso de los Pueblos en Colombie, a été enlevée par trois inconnus à Popayan (département du Cauca). Cherchant à obtenir des informations sur Marylén, ils lui ont fait subir des violences physiques et sexuelles traumatisantes.

C’est avec une profonde indignation que Solidarité Socialiste condamne cette agression et exprime sa solidarité envers la victime et sa famille. Nous dénonçons également le caractère ignoble des violences basées sur le genre pratiquées comme instrument de terreur et d’intimidation afin de décourager une femme qui incarne la lutte pour la paix et la défense des droits humains en Colombie. Enfin, nous sommes très inquiets au sujet des menaces directes que ce crime représente à l’encontre de l’intégrité de Marylén Serna, de sa famille et des membres du Congreso de los Pueblos. Ces faits ont été portés à l’attention du procureur général et une demande de renforcer la sécurité de Marylén a été introduite, sans aucune réponse.

Les événements relatés ci-dessus s’ajoutent à la liste des violations des droits humains dont ont particulièrement souffert ces derniers mois les femmes dirigeantes du Congreso de los Pueblos. En tant que partenaire d’organisations de la société civile colombienne, Solidarité Socialiste réitère sa préoccupation par rapport aux menaces récurrentes visant les femmes leaders de mouvements politiques et sociaux en Colombie. Elle condamne fermement ces violences et soutient les appels de la société civile adressés aux autorités colombiennes en vue de la protection de ses représentantes. Il est essentiel que le gouvernement colombien prenne conscience de la nature systématique de la violence à leur égard et respecte ses engagements à assurer la protection de leur intégrité physique et psychologique, ainsi qu’à mener des enquêtes concernant les responsables de ces actes criminels.

Marylén Serna Salinas est une leader du mouvement paysan Coordinador Nacional Agrario (Coordinateur Agraire - CNA), reconnue pour son travail dans la défense des communautés paysannes dans la région du Cauca. Le Coordinateur Agraire est le nouveau partenaire de Solidarité Socialiste pour la partie syndicale de son programme en Colombie. Plusieurs de ses organisations membres font l’objet de menaces et d’intimidations. Depuis 2010, Marylén est porte-parole du Congreso de los Pueblos (Congrès des peuples), mouvement social et politique qui rassemble les différentes initiatives des peuples, régions et/ou territoires colombiens pour la défense de la vie, des territoires et la construction d’un pouvoir populaire. Elle est aussi une ardente défenseuse de la participation de la société civile dans le processus de paix. Dans ce contexte, elle est venue en Belgique à plusieurs reprises. Nous avons eu l’opportunité de l’interviewer pour notre newsletter « Le Croco » et pour un article paru dans le « Femmes Plurielles » de mars 2017.


Solidarité Socialiste - F.C. & D. asbl
rue Coenraets, 68 - 1060 Bruxelles
T: 32 (2) 505.40.70 / F: 32 (2) 512.88.16
www.solsoc.be / fcd@solsoc.be
Banque de la Poste 000-0000054-54