CP du 08/09/2015
Solidarité Socialiste

Contact presse : Ioanna Gimnopoulou
igimnopoulou@solsoc.be
02/505 40 83

Burkina Faso : Solidarité Socialiste se réjouit de la loi votée adoptant un Régime d’Assurance Maladie Universelle !

Solidarité Socialiste tient à manifester son enthousiasme suite à l’adoption ce samedi 5 septembre 2015 de la loi sur le Régime d’Assurance Maladie Universelle (RAMU). En effet, depuis 2008 avec la mise en place du Comité National de Pilotage, le Burkina Faso s’attèle à la mise en place progressive d’une Assurance Maladie Universelle (AMU) en vue d’étendre la protection sociale et favoriser l’accès de toutes et tous aux soins de santé.

Suite à un plaidoyer fort du mouvement mutualiste, un schéma de gestion ainsi qu’une loi avait été élaborés, laissant une place prépondérante aux structures mutualistes en tant qu’interfaces pour les couches les plus vulnérables de la population, à savoir les travailleurs et travailleuses des secteurs informels et agricoles.

Le vote de la loi AMU était initialement prévu le 30 octobre 2014. Avec l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, le processus a été suspendu pour une durée indéterminée. Il a donc fallu relancer le plaidoyer auprès des parlementaires et cabinets ministériels.

Sans se décourager, de nombreuses organisations de la société civile (SPONG, syndicats, mutuelles ou ONG), des partenaires techniques et financiers au niveau national et international se sont mobilisés mois après mois, jour après jour, pour que cette loi fasse partie des priorités du gouvernement de transition et leurs efforts sont enfin récompensés. Solidarité Socialiste tient à saluer à ce titre, le travail de l’organisation ASMADE, partenaire de notre programme, qui a été particulièrement active dans ce combat de longue haleine.

Grâce à cette persévérance et à l’engagement du gouvernement de transition pour satisfaire les besoins prioritaires des populations, c’est tout un peuple qui peut espérer aujourd’hui vivre dans une société plus égalitaire, où chacun peut aspirer à des soins quelques soient ses revenus ! Cette avancée témoigne aussi d’une transition qui a su demeurer dans la perspective démocratique qu’elle s’était donnée et nous rappelle que les burkinabés tiennent à voir leur pays poursuivre sa marche vers plus de justice.

Solidarité Socialiste continuera à soutenir les organisations et les mouvements sociaux dans leurs efforts pour contribuer à cette transformation. Elle appelle également la Belgique, l’Union Européenne et la communauté internationale à poursuivre leurs efforts en débloquant suffisamment de moyens pour la mise en place de systèmes de protection sociale solides dans les pays en développement, tout s’assurant que leurs autres politiques extérieures renforcent plutôt que n’affaiblissent cette protection sociale universelle !

Solidarité Socialiste est membre de la campagne Protection Sociale Pour Tous, coordonnée par le CNCD -11.11.11.


Solidarité Socialiste - F.C. & D. asbl
rue Coenraets, 68 - 1060 Bruxelles
T: 32 (2) 505.40.70 / F: 32 (2) 512.88.16
www.solsoc.be / fcd@solsoc.be
Banque de la Poste 000-0000054-54