banniere

Partenaire de changement

Accueil du site > Actualités > 25 novembre : Journée internationale pour l’élimination de la violence à (...)

25 novembre : Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

vendredi 26 novembre 2010

L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 25 novembre Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et a invité les gouvernements, les organisations internationales et les organisations non gouvernementales à organiser ce jour-là des activités conçues pour sensibiliser l’opinion au problème. Les militants en faveur des droits des femmes ont choisi en 1981 la date du 25 novembre comme journée de lutte contre la violence, en mémoire des trois soeurs Mirabal, militantes dominicaines brutalement assassinées sur les ordres du chef de l’État, Rafael Trujillo (1930-1961).

Les Femmes Prévoyantes Socialistes mènent une campagne intitulée : « Les violences faites aux femmes tuent – Réagissez ! »

Un slogan choc pour dénoncer une réalité que l’on banalise. Ce qui souvent paraît au début comme une preuve d’amour, une jalousie bienveillante, se transforme parfois en agressivité que l’on tend à minimiser. Les violences sont vécues au quotidien par des milliers de femmes, de familles, souvent dans l’intimité du foyer. Insultes, moqueries, harcèlement, menaces, contrôle, coups, viol… avec aussi parfois, une issue fatale.

La violence figure parmi les principales causes de décès prématurés pour les personnes de 15 à 44 ans dans le monde. Elle est omniprésente : dans la rue, dans les médias, à l’école, au travail mais aussi dans nos foyers. La campagne Ruban Blanc se concentre sur les violences faites aux femmes.

A partir du 25 novembre 2010, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, les Femmes Prévoyantes Socialistes mèneront, durant deux semaines, toute une série d’actions en Belgique francophone. C’est pour alerter le public sur ces violences que les FPS lancent cette année encore, une campagne dans toute la Wallonie et à Bruxelles. En tant que mouvement féministe et mutuelliste, nous nous intéressons particulièrement aux répercutions que peuvent avoir les violences sur la santé des femmes.

La campagne Ruban Blanc a vu le jour suite à une tragédie survenue le 6 décembre 1989 à l’École polytechnique de Montréal, au cours de laquelle 14 femmes (treize étudiantes et une employée) ont perdu la vie, victimes de la violence délibérée d’un individu armé qui les abattu toutes, à bout portant, parce qu’elles étaient des femmes. Cet acte incompréhensible a donc conduit des hommes à se mobiliser pour dénoncer la violence et soutenir les femmes qui en sont victimes. Chaque année, depuis lors, les hommes et les femmes célèbrent ce triste anniversaire en arborant publiquement un ruban blanc devenu le symbole universel de paix, pour dire « non aux violences faites aux femmes ».

La campagne s’est progressivement étendue à l’Europe et au reste du monde. Elle a lieu tous les ans du 25 novembre, journée internationale contre les violences faites aux femmes, au 6 décembre. Aujourd’hui, la campagne du Ruban Blanc est reprise par de nombreuses organisations féminines qui se mobilisent pour sensibiliser sur la question des violences faites aux femmes.

Contact : Joëlle Sambi Nzeba - 02/ 515 04 09

- En savoir plus sur le site des FPS


LE CROCO,

La newsletter qui a du mordant !

Voir les archives
S'abonner

Soutenez nos actions, faites un don sur le CCP IBAN BE42-0000-0000-5454

Solidarité Socialiste - FC&D asbl | rue Coenraets 68 | 1060 Bruxelles - Tél : +32 (0)2/505.40.70 | Fax : +32 (0)2/512.88.16
| Plan du site | Contactez-nous - Site réalisé par Cassiopea sous Spip