banniere

Partenaire de changement

Accueil du site > Action Sud > Burkina Faso

Burkina Faso

UN APPUI DE QUALITÉ AU SECTEUR RURAL ET MUTUELLISTE

Le climat d’insécurité et d’inquiétude déjà présent dans le pays suite à la tentative de coup d’Etat de 2015 s’est encore aggravé avec l’attentat du 15 janvier 2016 revendiqué par AQMI qui a causé 30 morts. Le Plan National de Développement Économique et Social 2016 - 2020, adopté en mars, faisant référence au travail décent et à la protection sociale, est un levier de plaidoyer important pour faire avancer la mise en œuvre de l’Assurance Maladie Universelle ou pour travailler sur un cadre législatif pour l’économie sociale et solidaire. La gratuité des soins pour les femmes enceintes et les enfants de 0 à 5 ans a handicapé la démarche des mutuelles de base par la cessation des cotisations et la confusion qu’elle a engendrée. En outre, cela a entravé la qualité des services sanitaires et entraîné une hausse des prix des médicaments pour les enfants de plus de cinq ans. En ce qui concerne les entreprises du secteur rural, la mise en application de la nouvelle loi (l’acte uniforme de l’OHADA) pose un problème aux organisations paysannes et aux associations de transformatrices et restauratrices qui devront revoir leurs textes fondamentaux et apporter un capital important.

Burkina Faso

Les 25 et 26 novembre, ATY organisait la 10e édition de la Journée des Producteurs du Kourwéogo (JPK) sur le thème : « Application des nouvelles technologies pour faire face aux effets des changements climatiques ». Une occasion pour interpeller les acteurs du monde rural sur la protection de l’environnement. Le concours du meilleur producteur a connu un grand engouement : 150 candidats inscrits ! Le jury a examiné les différentes productions durant trois mois avant de délibérer et de récompenser 53 producteurs.

« Lors des dernières Journées des Producteurs du Kourwéogo, les membres, ainsi que d’autres ressortissants de Boussé, ont contribué à hauteur d’environ un million de FCFA en nature pour l’organisation de l’évènement. Dans la région, si tu dis que tu viens de ATY, tu sens que les gens veulent te voir ! Avant, c’était nous qui allions voir les autorités pour qu’ils participent à nos journées, maintenant ce sont eux qui viennent nous trouver pour savoir comment ils peuvent nous appuyer ! » soulève Madi Sawadogo, président de ATY.

L’extension de la protection sociale et de l’économie sociale et solidaire Notre partenaire burkinabè est l’Association Songui Manégré - Aide au

Développement (ASMADE), active dans différents domaines où elle parvient à renforcer les structures et dynamiques en place.

Dans le secteur agricole, elle accompagne notamment la Fédération des Groupements de Producteurs du Nayala qui a aidé 243 femmes et 517 jeunes à obtenir des terres et augmenter leur production. Un suivi de la qualité de 7 produits a permis d’obtenir la mention « suivi par le Laboratoire National de Santé Publique ». 5 prix ont été décernés aux associations, témoignant de leur capacité d’innovation. D’autre part, l’appropriation des valeurs de l’économie sociale et solidaire par les associations de productrices et de transformatrices est devenue systématique.

ASMADE a renforcé son expertise sur ces aspects d’économie sociale et solidaire et a induit une dynamique de plaidoyer auprès du SPONG afin de porter ces questions au niveau national.

Au niveau des mutuelles, ASMADE a poursuivi son soutien pour leur permettre d’élargir l’offre des soins et d’obtenir un soutien des autorités locales. Elle a également appuyé la digitalisation des données de l’ensemble des mutuelles via un logiciel informatique performant. En 2016, une mission d’HORVAL a permis d’identifier de nouveaux futurs partenaires liés au secteur de l’Horeca qui seront appuyés par HORVAL et le Fonds de l’Alimentation pour le programme 2017-2021.

Enfin, en août 2016, Juliette Compaoré - secrétaire exécutive de l’ONG ASMADE - a participé, dans le cadre du Forum Social Mondial de Montréal, à la journée de visite d’initiatives d’économie sociale et solidaire locales organisée par Solidarité Socialiste. Cette journée lui a permis non seulement de rencontrer des membres de la FGTB et d’échanger avec eux, mais également de s’inspirer des différents projets visités et de s’envoler pour le Burkina avec nouvelles idées pour le projet ferme-école d’ASMADE.

Sur le même sujet

LE CROCO,

La newsletter qui a du mordant !

Voir les archives
S'abonner

Soutenez nos actions, faites un don sur le CCP IBAN BE42-0000-0000-5454

Solidarité Socialiste - FC&D asbl | rue Coenraets 68 | 1060 Bruxelles - Tél : +32 (0)2/505.40.70 | Fax : +32 (0)2/512.88.16
| Plan du site | Contactez-nous - Site réalisé par Cassiopea sous Spip